Etre photographié(e)

Mes petites "Stars"

J'ai pris l'habitude d'appeler mes modèles "mes petites Stars" parce que les femmes que j'ai prises en photo m'ont à chaque fois dit que c'était génial, qu'elles avaient l'impression d'être "la Star d'un jour" à se faire photographier sous tous les angles, en même temps que nous discutions pendant des heures... Et entendre dire cela d'une personne hospitalisée, en sortant tout juste ou rétablie, c'est plutôt flatteur et ça suffit à vous dire que votre projet a un sens ou plutôt qu'il en donne à des personnes qui en ont besoin !

Dfn 1547

© Damail Photographe

Commentaires (3)

1. john may 27/04/2015

Thank you for all your work for us mentally ill. You make me feel normal. I'm a bipolar fire fighter paramedic. Love you.

2. betton-anne (site web) 13/05/2014

Bonjour MB, bien sûr qu'il y a de l'espoir ! Nous sommes nombreux à avoir une vie tellement normale que personne ne soupçonne notre pathologie ! C'est d'ailleurs souvent ces personnes qui ne veulent pas se dévoiler par crainte du jugement d'autrui. Beaucoup d'ouvrages existent aujourd'hui sur ces différentes pathologies, tout comme des groupes de paroles et associations pour les parents et proches. l'UNAFAM est l'association référente et est présente absolument partout sur l'ensemble du territoire. Il y a aussi ponctuellement des séminaires organisés par différents organismes pour expliquer aux proches la conséquence de leurs attitudes sur la personne vivant avec un de ces troubles, dans le cas où elle ne serait pas encore stabilisée. Enfin, les psychiatres réunissent la famille quand cela est nécessaire, pour faire un point ou recueillir des points de vue extérieurs.
http://www.unafam.org/Stage-PROFAMILLE-demarre-sur-PARIS.html

3. MB 13/05/2014

Bravo pour tout ce travail et pour savoir faire apparaitre les émotions à travers ces très beaux clichés. On ressent l'isolement, la souffrance mais malgré tous, l'espoir est visible. Maladie très difficile à comprendre et à vivre également pour la famille et les proche et il faut faire en sorte que le dialogue ne se rompt pas.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau